Quartier Meunier,

Notre histoire

 Ensemble, protégeons le patrimoine

           ------------------------------------------------------------------------------------- 

           Villa Dewin et son jardin        

Nouvelles

Près de 2700 signatures remise au Cabinet Vervoort

Publié le

Pétition remise au Cabinet du Ministre-Président Vervoort

Aujourd’hui, le Comité Meunier asbl a été longuement reçu au Cabinet du Ministre-Président Vervoort et lui a remis une pétition.

Le Comité a fait part de ses préoccupations en ce qui concerne la demande de permis d’urbanisme présentée par la société gantoise IMMOGRADA à la Direction d’Urbanisme de la Région. Ce projet promotionnel prévoit la construction de 51 appartements répartis sur 6 niveaux et 67 parkings en 2 niveaux de sous-sol, en mitoyenneté directe avec la Villa Dewin (située rue Meyerbeer 29-33) – classée par le Gouvernement de la Région de Bruxelles Capitale le 7 juillet dernier. Prévue dans la partie du jardin d’origine qui n’a pas été prise en compte dans la mesure de classement, la construction entrainerait l'abattage d'une trentaine d'arbres quasi centenaires.

Une question parlementaire d’Evelyne Huytebroeck (Ecolo) avait par ailleurs été posée au Ministre-Président à ce sujet mercredi dernier par le député Arnaud Pinxteren.

Seulement trois semaines après son lancement, la pétition contre ce projet a recueilli à ce jour 2671 signatures, dont 2378 via Internet et 293 en version papier et témoigne clairement de l’intérêt du citoyen pour le développement urbain et la protection du patrimoine. La pétition continue jusqu’au 29 novembre, date à laquelle elle sera remise aux autorités communales lors de la commission de concertation.

Pour le Comité Meunier, l’autorisation de ce projet hors d’échelle réduirait à néant le contexte bâti et paysager qui met précisément en valeur le bel ensemble qui vient d’être protégé. De plus, par ses gabarits démesurés, il ne s’intègre pas au bâti existant et ne respecte pas le principe de bon aménagement des lieux. En sollicitant de nombreuses dérogations aux règlements urbanistiques et communaux, la demande est en contradiction totale avec toutes les recommandations et objectifs fixés par la Région de Bruxelles-Capitale, tant sur le plan du développement de la ville et de la densification, que de la protection du patrimoine et de l’environnement, notamment en ce qui concerne la sauvegarde des intérieurs d’îlots, l’imperméabilisation des sols ou la gestion de l’eau.

La pétition appelle le Ministre-Président, chargé du Développement Territorial et des Monuments et Sites, les membres du Gouvernement et les autorités compétentes tant régionales que communales à ne pas accorder de permis à ce projet et à agir en cohérence avec la décision de classement et pour le bien des citoyens.

Catégories : Pétition